P1110711

rassemblement d’oies bernaches qui, en prévision des premiers jours du printemps, s’apprêtent à faire leur grande migration vers le Nord de l’Europe. la Baie du Mont Saint-Michel est un formidable dortoir : on y recense chaque année près de 150 espèces différentes avec notamment plus de 50.000 limicoles, petits échassiers, qui viennent y hiverner. Les oies bernaches cramants à ventre sombre sont près de 3000 à fréquenter chaque année la baie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s